En 2020, cinq millions de salariés ont bénéficié de la prime Macron, un record

En 2020, cinq millions de salariés ont bénéficié de la prime Macron, un record

BONUS - Instaurée en 2018, la prime Macron avait bénéficié à 4,8 millions de salariés en France en 2019. Cette année, près de cinq millions de salariés l'ont reçue, pour un montant global de 2,3 milliards d'euros entre janvier et septembre.

Le président de la République Emmanuel Macron l’avait mis en place fin 2018 après la crise des Gilets jaunes. La prime exceptionnelle de pouvoir d'achat (Pepa), plus connue sous le nom de prime Macron, a été versée à des millions de Français depuis son instauration. Cette année, elle a même battu un record. Elle a en effet été versée à près de cinq millions de salariés français, contre 4,8 millions l'année dernière, pour un montant total de 2,3 milliards d’euros entre janvier et septembre.

Toute l'info sur

Le 20h

Un bonus ne pouvant dépasser 2000 euros

Ce bonus est exonéré de cotisations et contributions sociales et d'impôt sur le revenu. Les employeurs peuvent décider de distribuer ou non à leurs salariés pour favoriser leur pouvoir d’achat. Il ne doit pas excéder les 2000 euros et est réservé aux employés dont le salaire est inférieur à trois fois le Smic (environ 3600 euros nets mensuels). Par exemple, au sein de l’entreprise Econet Propreté, à Sainte-Luce-sur-Loire, en Loire-Atlantique, les salariés n’ont jamais cessé de travailler depuis le début de l’épidémie de Covid-19 et leur patron a tenu à leur verser la prime Macron cet été.

"On a voulu remercier l’ensemble de nos collaborateurs, sur une prime moyenne de 400 euros. C’est vrai que tout le monde avait répondu présent et on voulait les remercier à la hauteur de leur dévouement", explique le dirigeant de la société, Fabien Chevrollier, au micro de TF1. 

Lire aussi

Un geste bienvenu pour les salariés, comme l’explique Thierry Daguené, chef d’équipe à Econet Propreté : "Cela fait toujours plaisir une prime, ça aide à améliorer le quotidien, faire des cadeaux aux enfants, partir en vacances peut-être quelques jours de plus."

C’est la cerise sur le gâteau, quelque chose en plus pour eux.- Hervé Amiaud, gérant de la société de matériel de pêche Amiaud, en Vendée

Si l’entreprise de nettoyage la versait pour la première fois cette année, ce n’est pas le cas de la société de matériel de pêche Amiaud, à Saint-Martin-des-Noyers, en Vendée, qui la verse pour la seconde année consécutive. "C’est du gagnant-gagnant. L’entreprise fait des bénéfices mais les collaborateurs aussi, par leur travail, leur savoir-faire, et on les récompense. C’est la cerise sur le gâteau, quelque chose en plus pour eux, tout simplement", explique son gérant, Hervé Amiaud.

Ce dernier a même décidé d’augmenter le montant de cette prime défiscalisée, afin de motiver davantage ses salariés : "En 2019, c’était 390 euros par collaborateur, et on est passé à 1000 euros. C’est une fierté parce que les gens travaillent en se disant : 'Si ça va de mieux en mieux, j’en profiterai aussi, cela me fera un surplus de salaire'." Cette année, les entreprises ont été plus généreuses qu’en 2019, la prime moyenne étant d’environ 450 euros.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Plus de 5.950 Français en réanimation, 324 décès en 24h

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Castex annonce la suspension de tous les vols entre le Brésil et la France "jusqu'à nouvel ordre"

Variant brésilien : comment éviter sa propagation en France ?

Lire et commenter