Les traiteurs mettent les bouchées doubles avant les fêtes

Les traiteurs mettent les bouchées doubles avant les fêtes

REPORTAGE - Les bouchers, les pâtissiers, les traiteurs... tous les artisans de bouche croulent sous les commandes.

Malgré la pluie, les clients étaient nombreux ce mardi matin au marché de Metz pour effectuer les courses du jour mais aussi pour commencer à préparer leur repas de fêtes. Et il n'est pas question de se priver. Chacun va se faire plaisir autour d'une bonne table.

Toute l'info sur

Le 13h

À cause de la restriction des six convives à table, de nombreuses familles comptent fêter Noël sur plusieurs jours. Les commandes sont donc plus importantes. Chez ce boucher par exemple, 60 tonnes de marchandises sont commandées durant la semaine de Noël contre quinze tonnes en semaine normale. À cela s'ajoute la difficulté de devoir livrer une grande partie des commandes.

Chez Jean-Claude Lemoy, pâtissier chocolatier, c'est aussi l'effervescence au laboratoire. La production de gâteaux et de bûches de Noël a été lancée après des mois de recherche. Au magasin, un client sur deux est là pour passer commande sans retenue. Comme ces fêtes de fin d'année ne pourront se faire qu'en petits comités, les plaisirs de la table semblent encore plus importants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt