"Une semaine pour l’emploi" : agent de sécurité, un métier qui recrute

"Une semaine pour l’emploi" : agent de sécurité, un métier qui recrute

EMBAUCHES - C'est le coup d'envoi de notre opération spéciale "Une semaine pour l'emploi". Toute cette semaine, TF1 vous oriente vers les secteurs qui manquent le plus de bras.

Bruno Willems donne les dernières directives à ses agents de sécurité. En plus de leurs missions de sécurisation, désormais, ils doivent également s'assurer du respect des gestes barrières et contrôler le pass sanitaire. Mais avec la crise du Covid-19, faute d'événements, beaucoup d'agents ont quitté le métier et ne sont pas revenus. Perte estimée : 30% des effectifs. Forcément, le gérant a du mal à remplir le planning. Pour bien faire, il aurait besoin de 50 agents supplémentaires.

Toute l'info sur

Le 13H

Les agents qui sont restés n'ont jamais autant travaillé. Ils cumulent les heures supplémentaires, ce qui fait grimper leur salaire. Pour pallier la pénurie, Bruno Willems a donc eu une idée : créer sa propre école de formation. En effet, pour travailler dans la sécurité, il faut un diplôme et 175 heures minimum. Ensuite, il est possible de se spécialiser comme en cynophilie par exemple.

Dans une autre société plus petite, c'est le même constat : en ce moment, le gérant recherche activement sept agents. Faute de personnel depuis la rentrée, il a refusé trois contrats, soit 15.000 euros de perdus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

Covid-19 : passeport vaccinal, télétravail... Le Royaume-Uni serre la vis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.