À la découverte du Porto : un vin de légende

À la découverte du Porto : un vin de légende

C'est une fierté nationale portugaise, dont nous sommes les premiers consommateurs de la planète. Le Porto, cet apéritif, tire son nom de la ville qui l'a vu naître, et au 17e siècle, les Anglais ont eu l'idée d'y rajouter de l'eau-de-vie.

C'est une ville enivrante dont le nom réveille tous nos sens. Porto s'apprécie avec les yeux, mais aussi dans un verre. Sandeman, Ramos Pinto, Cruz, Calem, les marques vous encerclent. Tout a commencé au 17ème siècle, sur les bords du Douro, dans des vignobles aux courbes hypnotiques. La nature n'y est pour rien, c'est la main de l'homme qui a patiemment dompté les vallons et façonné les terrasses escarpées, classées au patrimoine mondial de l'Unesco. Les vendanges sont parfois périlleuses, tant les pentes du vignoble de la Vallée du Douro sont abrupts.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Chaque année, 20 millions de bouteilles sont vendus dans l'Hexagone, premier pays importateur du Porto. Avant d'être mis en vente, chacun des Porto est soumis à des contrôles stricts. Chez un producteur, des millésimes de collection sont protégés dans une cave ultra-sécurisée avec leurs 300 ans de savoir-faire conservé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

CARTE - Confinement : calculez la zone de 20 km autour de chez vous

Lire et commenter